26 °C meteo-icon
 0 mm
 10.8 km/h
Menu

Plan de réouverture

La Ville accompagne les restaurateurs dans leur réouverture

Un accompagnement attentif de la Ville Le calendrier récemment annoncé par le Gouvernement prévoit un assouplissement des mesures sanitaires.

À compter du 19 mai :

  • Tous les commerces seront ouverts
  • Les restaurants pourront accueillir de nouveaux leurs clients uniquement en terrasse, autour de tables de 6 personnes maximum et en respectant le couvre-feu qui sera fixé à 21h jusqu’au 9 juin (sous réserve des conditions sanitaires locales).

Pour accompagner ce plan de réouverture progressif, la Ville de l’Isle-sur-la-Sorgue s’est engagée à travailler et à collaborer activement avec les commerçants concernés pour faciliter leur reprise d’activités. À l’occasion de deux rencontres organisées avec les restaurateurs les 30 avril et 4 mai derniers, le maire Pierre Gonzalvez et Olivier Collignon, conseiller municipal délégué aux commerces et marchés forains, ont présenté les grands axes d’accompagnement de cette profession durement touchée par la crise sanitaire.


TERRASSES

Consciente des contraintes auxquelles les restaurateurs devront faire face dans les prochaines semaines, la Ville de l’Isle-sur-la-Sorgue anticipe et propose des solutions pour permettre à la profession de faire respecter le protocole sanitaire.

Les restaurateurs :

  • Seront autorisés à démarrer le montage de leur terrasse située en bord de Sorgue une semaine avant le 19 mai
  • Bénéficieront à l’instar de l’année 2020 d’une extension de terrasse en fonction du lieu d’implantation du commerce et du respect des contraintes de sécurité, d’accessibilité et de périmètre du marché. En 2021, l’extension de terrasse sera conditionnée à un traçage préalable du périmètre accordé par les services de la Ville.
  • Seront redevables de redevance d’occupation du domaine public au prorata temporis à partir du jour d’ouverture des terrasses.
  • Seront exonérés de redevance d’occupation du domaine public concernant les extensions de terrasse liées aux nécessités de respect du protocole sanitaire

PIÉTONISATION

Afin de continuer à améliorer le cadre de vie du centre-ville, de contribuer au dynamisme commercial et de permettre aux piétons de se réapproprier le cœur urbain, la Ville de l’Isle-sur-la-Sorgue reconduit en 2021 son dispositif de piétonisation estivale.

Le centre-ville sera piétonnisé :

Du 19 mai au 20 juin

  • Les vendredis soirs à partir de 19h
  • Les samedis à partir de 11h
  • Les dimanches journée entière

Du 21 juin au 29 août

  • Tous les jours à partir de 11h

Du 30 août au 3 octobre

  • Les vendredis soirs à partir de 19h
  • Les samedis à partir de 11h
  • Les dimanches journée entière

ANIMATIONS MUSICALES & CADRE DE VIE

Pour concilier l’activité du secteur de la restauration qui contribue au dynamisme du centre-ville avec la préservation d’un cadre de vie apprécié et la tranquillité de vie des habitants, la Ville de l’Isle-sur-laSorgue encadre précisément les autorisations d’animations et soirées musicales au sein des établissements durant la période estivale.

Les restaurateurs :

  • Seront autorisés à proposer des soirées-concerts avec groupes et/ou chanteurs jusqu’à 23h (Après déclaration préalable en mairie)
  • Seront autorisés à mettre en place un fond sonore musical jusqu’à 00h30
  • Bénéficieront d’autorisations d’animations spéciales à l’occasion de dates festives identifiées et préalablement autorisées par les services de l’État telles que la fête nationale, la Fiesta des quais ou encore la Saint-Cézaire jusqu’à 01h30 (avec DJ ou musique électro). La fête de la musique du 21 juin est concernée par la tranche 3 du plan de réouverture national avec un couvre-feu fixé à 23h ; des animations musicales seront toutefois autorisées à cette occasion (Après déclaration préalable en mairie).

PERSPECTIVES D’ACCOMPAGNEMENT

Outre les mesures de soutien et d’encadrement de la période estivale, les rencontres entre les élus et les acteurs du secteur de la restauration ont été menées dans un souci de proximité et une volonté d’écoute pour un dialogue constructif et un meilleur partage d’informations. À cette occasion ont été abordés la question des travaux qui impactent l’activité économique du centre-ville – notamment les travaux actuels du pont Rose Goudard et les travaux à venir du cinéma – et la réflexion menée sur le court et moyen terme de repositionnement des événements sur les ailes de saison pour une meilleure gestion des afflux touristiques et une amplification des opportunités commerciales.

 Retour