25 °C meteo-icon
 0 mm
 10.8 km/h
Menu

Numérotation des rues

La numérotation des habitations dans une commune est indispensable pour bien se repérer et pour faciliter la vie des citoyens.

Numérotation des rues

Le décret N° 94-1112 impose aux maires des communes de plus de 2 000 habitants de dénommer les voies et de le notifier au centre des impôts fonciers.

Dénommer et numéroter les rues : pour qui et pourquoi ?

Pour les citoyens

  • Facilite et simplifie les livraisons à domicile.
  • Facilite et accélère l'accès aux soins et services à domicile (médecins, secours d'urgence...).
  • Facilite les visites de courtoisie.

Pour la mairie

  • Facilite l'organisation de la collecte des déchets ménagers.
  • Facilite l'identification des administrés et l'envoi d'informations municipales.
  • Facilite la gestion des listes électorales.
  • Facilite les déplacements intra-muros (lieux de spectacles ou de vie...).

Pour les services aux usagers

Eau, EDF, La Poste, impôts, services de secours...

  • Facilite l'identification et la gestion des clients.
  • Facilite et rend moins coûteuse la réalisation des prestations.
  • Permet la prospection et la diffusion d'informations.
  • Permet de diminuer les coûts de livraison en cas de mauvaise identification du client.
  • Facilite et accélère la distribution du courrier.

Pour les entreprises de la commune

  • Facilite et accélère l'accès des fournisseurs et des clients.
  • Permet la prospection et le démarchage des sociétés présentes sur la commune.

Comment numéroter les rues ?

La numérotation séquentielle

Les habitations sont numérotées de 2 en 2 depuis le début de la rue (mairie).
Les numéros pairs sont placés d'un côté de la rue : 2, 4, 6, 8...
Les numéros impairs sont placés de l'autre côté de la rue : 1, 3, 5, 7...
Cette numérotation convient pour les zones urbanisées. Elle offre cependant peu de possibilités pour intercaler des nouvelles habitations (on peut dans ce cas utiliser les numéros BIS et TER).

La numérotation métrique

Les numéros des habitations correspondent à la distance (en mètres) entre le début de la rue, appelé "point zéro" (mairie, église...) et le début de la parcelle.
Cette numérotation tient compte également des côtés pairs et impairs.

Elle est particulièrement adaptée aux zones moins urbanisées et offre de nombreux avantages :

  • Possiblité d'intercaler facilement des habitations.
  • Pas d'utilisation de numéros BIS et TER.
  • Indique l'adresse selon une distance pour faciliter les recherches des services d'urgence.

La numérotation du centre-ville de L'Isle-sur-la-Sorgue

Au terme d’un recensement des numéros de voirie du centre-ville, la Commune procédera au cours de l'année 2021 à l’actualisation du numérotage des bâtiments situés dans le centre ancien.

En grande majorité, les numéros de voirie seront conservés. Lorsqu’il sera nécessaire de poser une nouvelle plaque de numérotation, celle-ci sera financée et installée par les services de la Ville.

Riverains, un courrier vous sera adressé pour confirmer ou modifier votre adresse.