21 °C meteo-icon
 0 mm
 25.2 km/h
Menu

Un espace médical municipal à l’Isle-sur-la-Sorgue

Dans un contexte national de fracture médicale, le département de Vaucluse est particulièrementtouché. On y compte en effet environ 500 médecins généralistes pour une population de près de500 000 habitants. Pour faire face à cette pénurie de médecins conjuguée à la fermeture annoncéed’un cabinet médical et au vieillissement de la population à L’Isle-sur-la-Sorgue, la Ville annonce leprojet de création d’un espace médical municipal début 2020.

Un espace médical municipal à l’Isle-sur-la-Sorgue

La fracture médicale n’épargne pas la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue. Sa population, qui s’élève à 19 891 habitants à ce jour, vieillit : 29,3% des habitants ayant plus de 60 ans*. En outre, la ville connaitra en 2020 la fermeture du cabinet médical des Névons situé sur le chemin éponyme, au sud de la ville. Ces phénomènes conjugués ont incité la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue à proposer une solution en créant un espace médical municipal pour maintenir à court terme une offre de soin de proximité de qualité voire pour la développer à moyen et long terme.

Depuis plus d’un an, la Ville réfléchit à une solution d’accueil de médecins, particulièrement de médecins généralistes. Cette réflexion a été partagée à l’occasion de plusieurs rencontres avec des médecins de la Ville, notamment pour recueillir leurs besoins. Un travail de recherches du lieu idéal a été mené avec pour objectifs un aboutissement à court terme et une maîtrise des coûts en privilégiant un bâtiment déjà propriété municipale.

Un nouvel espace médical

C’est ainsi qu’une solution d’accueil pour les médecins a été trouvée dans des locaux municipaux existants qui hébergent actuellement un service public de la Ville. Situés à l’Annexe, ces locaux se trouvent à proximité du centre-ville et bénéficient d’un espace de stationnement. Rénovés et accessibles aux personnes à mobilité réduite, ces locaux disposent des caractéristiques essentielles au bon fonctionnement d’un espace médical, puisqu’ils permettent l’aménagement de cinq cabinets médicaux de 14 à 23 m² isolés phoniquement et équipés d’un point d’eau, une entrée pour les patients, une entrée pour les médecins, des espaces collectifs (entrée, secrétariat, salle d’attente de 15 m², deux sanitaires, espace de repos avec kitchenette de 11 m², espace de rangement de 7 m² etc.), climatisation et alarme sécurité.

De modestes travaux d’aménagement seront réalisés par la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue pour rendre l’espace médical municipal pleinement opérationnel dès la fin du premier trimestre 2020. Par la suite, le projet pourrait être suivi d’un chantier plus important puisque d’autres locaux du même bâtiment sont ou seront disponibles prochainement. Une évolution pourra donc être envisagée pour accueillir d’autres praticiens parmi lesquels des médecins spécialisés. Cette évolution induit des travaux de plus grande ampleur avec, notamment, la nécessaire mise en accessibilité de ces locaux supplémentaires et la création d’un ascenseur.

Modalités de fonctionnement d’un nouveau lieu de soin

Parce que l’objectif de ce nouvel espace médical est de répondre à une problématique de santé qui s’étend à l’échelle du territoire, il n’a pas pour vocation à faire concurrence à des projets existants ou à venir dans le bassin de vie locale. C’est la raison pour laquelle des conditions d’éligibilité à l’installation de médecins ont été définies selon des priorités :

  • Accueil de jeunes médecins généralistes à la recherche de synergies et d’une organisation mutualisée de leur activité
  • Médecins généralistes en fin de carrière souhaitant réduire de façon progressive leur activité sans créer de situation de pénurie immédiate en profitant d’une occupation partagée
  • Relogement de médecins généralistes déjà implantés sur le territoire et contraints de quitter leur lieu d’exercice
  • Accueil de spécialistes dont le domaine de compétence fait défaut sur le territoire

Les cabinets médicaux seront loués aux médecins pour un montant de loyer attractif. En contrepartie de l’occupation, les médecins qui bénéficieront de ce lieu devront s’engager à certains principes de fonctionnement: continuité de soins sur une amplitude horaire large, comprenant 1 jour le week-end. Outre les travaux réalisés, la Ville de l’Isle-sur-la-Sorgue pourrait également soutenir ce lieu par le versement d’une subvention annuelle de fonctionnement à l’association (à créer) chargée de la gestion du lieu, pour lui permettre de faire face à certains frais (exemple : secrétariat médical). Un appel à candidatures sera lancé en janvier 2020.

* Source : Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance - novembre 2019