5 °C meteo-icon
 0 mm
 43.2 km/h
Menu

L’énergie solaire : un pari déjà gagné

L’énergie solaire : un pari déjà gagné

Centrale solaire des Calottes

La fin de l’année 2022 a vu la mise en service d’une nouvelle ferme photovoltaïque : la centrale des Calottes (Gypières – St-Antoine). Prévue pour une puissance totale de 4 347 kWc, la centrale solaire des Calottes a pour objectif de fournir une production annuelle d’électricité correspondant à une consommation équivalente à 1 500 foyers, soit plus que la totalité de la consommation du hameau de Saint-Antoine. Sur une surface totale de 4,5 hectares, 9 660 modules photovoltaïques seront installés avec une mise en service prévue pour la fin de l’année 2022.

La Ville est lancée dans la production d’énergie verte depuis 2019 avec la première centrale photovoltaïque St-Gervais. Regroupant des ombrières de parking et trois centrales solaires toitures situées sur l'hippodrome et le boulodrome, ce projet d'une puissance totale de 1 962 KWc produit chaque année environ 2 770 MWh, soit les besoins d'environ 1 150 Français. 4 489 panneaux ont été installés sur un site de près de 8 600 m². Comparativement à une centrale à charbon, ce projet permet d'éviter de rejeter dans l'atmosphère environ 2 770 tonnes de CO2 chaque année.

Centrale photovoltaïque St-Gervais


En 2021, la Ville a également déployé des panneaux photovoltaïques sur ses bâtiments municipaux :

Salle des fêtes / Mille Club
La pose de panneaux photovoltaïques sur la salle des fêtes permet d’atteindre une puissance de 246 KWc, soit une production annuelle de 332 MHw et l’équivalent de la production de 70 foyers. Elle permet d’éviter l’émission de 332 tonnes de CO2 par rapport à une centrale à charbon.

Gymnase Émile Avy et du dojo 
Puissance : 268 kWc
Production annuelle : 364 MWh
Nombre de foyer alimentés : 78
Tonnes de CO2 évitées (par rapport à une centrale à charbon) : 364 tonnes / an

Gymnase Jean Légier et des salles de gymnastique 
Puissance : 225 kWc
Production annuelle : 308 MWh
Nombre de foyer alimentés : 66
Tonnes de CO2 évitées (par rapport à une centrale à charbon) : 308 tonnes / an

Depuis novembre 2022, la production photovoltaïque totale des centrales de la ville atteint près de 7 789 000 kWh. En 2023, grâce à l’ensemble de ces projets photovoltaïques, la Ville de l’Isle-sur-la-Sorgue atteindra les objectifs fixés par l’État dans le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) pour 2030*, à savoir un taux de couverture de la consommation d’énergie par rapport au nombre d’habitants de 30%. Un objectif atteint avec 7 ans d'avance. 

Plan Climat - Communauté de Communes Pays des Sorgues Monts de Vaucluse