6 °C meteo-icon
 0 mm
 3.6 km/h
Menu

Comité plénier du CLSPD

SÉCURITÉ ET PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE

Mardi 26 novembre, s'est tenu le comité de pilotage plénier du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) en présence des représentants de l'État, du Procureur de la République, de la Gendarmerie nationale, du Département de Vaucluse, des acteurs associatifs locaux, du Centre Communal d'Action Sociale, du bailleur social Grand Delta Habitat, de l'Éducation nationale et des représentants de la Ville. Le CLSPD est une instance de concertation qui rassemble ces différents partenaires autour des priorités à établir en matière de lutte contre l'insécurité et la prévention de la délinquance sur le territoire. Il est piloté et animé par la Ville de L'Isle-sur-la-Sorgue.

Le CLSPD met en œuvre une stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance qui se décline en trois volets : la coordination des acteurs et la communication envers la population, la prévention sociale et la prévention sécurité. Autour d'une dynamique partenariale très forte et exemplaire, douze objectifs stratégiques et dix-neuf objectifs opérationnels s'établissent au cœur de la stratégie territoriale (voir ci-après).

Saluant l'efficace synergie entre les différents acteurs, les intervenants ont rappelé l'incontournable action de terrain qui se met en œuvre tout au long de l'année, au fil de la stratégie territoriale. En matière de sécurité, la cheffe d'escadron Sandra Azevedo s'est félicitée d'une diminution constante de la délinquance générale depuis 2008 : - 25% suivi d'une légère hausse en 2019 qui s'explique notamment par les campagnes nationales des violences faites aux femmes les incitant à dénoncer par une plainte ce qu'elles subissent.

Si le bilan établi en cette fin d'année 2019 est positif, il a pourtant été l'occasion de revenir sur le drame de Saint-Véran qui s'est déroulé mi-novembre. Pour le Procureur de la République, Philippe Guemas : « Ces faits ne sont ni caractéristiques, ni révélateurs de L'Isle-sur-la-Sorgue. Cela étant, il ne faut pas baisser sa garde ». Des propos qui rejoignent ceux de Sandra Azevedo : « Ces faits sont graves, mais ils ne reflètent pas le bien-vivre de L'Isle-sur-la-Sorgue ». Saluant le travail partenarial de terrain et l'action associative - notamment celle du Centre Social & Culturel la Cigalette, John Benmussa, SousPréfet et directeur du Cabinet du Préfet, s'est exprimé à son tour regrettant que la gravité des faits du drame de Saint-Véran, largement relayée dans les médias, occultait les actions en faveur de la prévention de la délinquance dont ce CLSPD a rappelé l'ampleur.


FOCUS SUR LES OBJECTIFS STRATÉGIQUES ET OPÉRATIONNELS DU CLSPD

  1. Coordonner les acteurs locaux et communiquer en direction de la population :
    • Animer des partenariats et des actions collectives
    • Adapter la stratégie aux réalités du territoire
    • Réajuster les priorités
    • Communiquer avec et pour les habitants
    • Mettre en œuvre des réunions thématiques
    • Rendre lisibles les services aux habitants dans le domaine de la prévention
     
  2. Prévention sociale :
    • Prévenir la désocialisation des mineurs et des jeunes adultes
    • Accompagner à la fonction parentale
    • Mieux protéger les personnes contre les actes de délinquances
    • Améliorer la prévention des violences intrafamiliales
    • Mieux prendre en compte les violences faites aux femmes
    • Développer les procédures en lien avec le parquet
    • Faciliter l'accès au droit commun
    • Créer un accueil de jour pour un public en grande précarité
    • Lutter contre l'absentéisme et le décrochage scolaire
    • Être à l'écoute des jeunes et de leurs parents en difficulté
    • Coordonner les actions et les partenariats en lien avec la parentalité
    • Maintenir et informer sur l'existence de permanences de l'association de médiation et d'aide aux victimes
    • Développer les travaux d'intérêt général
     
  3. Prévention sécurité :
    • Sécuriser les lieux publics
    • Prévenir les actes de malveillance à l'encontre des personnes âgées et lutter contre les cambriolages
    • Conforter le travail de coopération renforcée entre la Ville et la Gendarmerie nationale contre le sentiment d'insécurité
    • Améliorer le cadre de vie des habitants du quartier prioritaire
    • Maintenir une cellule de coordination des manifestations et de gestion des risques au sein de la Ville
    • Maintenir un développement raisonné de la vidéoprotection
    • Maintenir le dispositif « Participation citoyenne » dans le quartier St-Jean
    • Poursuivre la mise en œuvre du dispositif « Opération Tranquillité Vacances »
    • Conforter le travail de coopération renforcée entre la Gendarmerie nationale et la Police municipale pour lutter contre l'insécurité.
    • Créer un groupe de sensibilisation et de formation à la prévention de la radicalisation
    • Mettre en place un volet prévention de la délinquance au sein du Contrat de Ville

    * Source : Statistiques de la délinquance de la commune de L'Isle-sur-la-Sorgue - année 2018 et 1er semestre 2019
 Retour