11 °C meteo-icon
 0 mm
 10.8 km/h
Menu

L’actualité du quartier de la juiverie

La ville de L’Isle-sur-la-Sorgue porte une attention toute particulière à la connaissance et à la valorisation du patrimoine juif présent sur la commune. Le cimetière juif a fait l’objet d’une étude historique et archéologique en 2013 par la Direction du Patrimoine de l’Isle-sur-la-Sorgue, avec l’Université d’Avignon et la DRAC. Une quarantaine de tombes ont été dégagées, une étude épigraphique ainsi qu’une numérisation 3D de l’ensemble ont été réalisées. C’est maintenant l’ancien quartier juif qui est au cœur de l’actualité patrimoniale de la Ville.

Dans le cadre d’un projet à la fois patrimonial et urbanistique, la Ville s’est portée acquéreur d’une partie de l’immeuble Beaucaire (XVIIIe siècle), rare exemple d’habitation des anciennes juiveries comtadines, et du bâtiment construit en partie sur l’emplacement de l’ancienne synagogue, détruite au milieu du XIXe siècle.

L’objectif est double : sauvegarder, restaurer et mettre en valeur les derniers témoignages de l’histoire singulière de cet ancien quartier juif, mais également développer la réserve foncière de la ville et créer des logements sociaux dans ces bâtiments, répondant ainsi à un besoin local.

L’actualité archéologique de la juiverie

L’escalier central de l’immeuble Beaucaire est en cours de protection au titre des monuments historiques, ce qui permettra d’obtenir des financements pour sa restauration. Préalable indispensable à la valorisation de ce lieu emblématique de la juiverie de L’Isle, une première expertise archéologique est en cours de réalisation dans l’immeuble. Elle consiste en un sondage à l’intérieur du bâtiment, au rez-de-chaussée de la grande cage d’escalier, destiné à vérifier la présence ou non d’un espace en sous-sol. Il sera complété ultérieurement par une étude des élévations de l’ensemble du bâti, permettant une restitution documentée de sa morphologie d’origine.

Quant à l’emplacement de l’ancienne synagogue, les sondages archéologiques en cours permettront de mieux connaître son emprise et de préparer une mise en valeur de ce lieu chargé d’histoire.

Un étudiant hongrois travaille à la mise en valeur de ces lieux

Peter Volgyesi est étudiant au département d’histoire de l’architecture et de préservation des monuments de l’Université des Sciences Techniques et Économiques de Budapest.  Il faisait partie du groupe d’étudiants venus à L’Isle-sur-la-Sorgue l’été dernier, dans le cadre d’un workshop, afin de travailler sur le projet de réhabilitation de la chapelle Saint-Andéol de Velorgues et sa possible transformation en un espace culturel.  Ils ont présenté leurs propositions définitives dans le cadre de la conférence scientifique des étudiants de Budapest en novembre dernier, devant un jury dirigé par François Guyonnet, directeur du Patrimoine et en présence du maire, Pierre Gonzalvez. C’est le projet de Peter Volgyesi qui a été désigné lauréat. Fort de cette première expérience réussie, il a décidé de continuer à travailler sur le patrimoine de la commune.  Pour son diplôme universitaire, il est venu cet été à L’Isle-sur-la-Sorgue afin de préparer un projet de valorisation de l’immeuble Beaucaire et de l’emplacement de l’ancienne synagogue et envisage de revenir plus longuement dans le cadre du programme d’échange ERASMUS +.

 Retour