11 °C meteo-icon
 0 mm
 3.6 km/h
Menu

PARTAGE DES EAUX Un site au coeur des préoccupations municipales

Une fréquentation exceptionnelle du site cet été, des actions de sensibilisation concrètes en faveur d’un espace public partagé

PARTAGE DES EAUX
Un site au coeur des préoccupations municipales
Dans un contexte inédit de crise sanitaire, le site du partage des eaux, qui gagne chaque année en popularité et attractivité connaît cet été une fréquentation exceptionnelle. Et pour cause, le lieu bénéficie d’un cadre remarquable, d’un aménagement adapté et d’un accès à la Sorgue prisé de tous. Site propice à la détente, à la convivialité autour des eaux fraiches de la Sorgue, cette affluence exceptionnelle génère parfois un partage de l’espace complexe entre les différents usagers du site (estivants, canoé, pêcheurs) ainsi que les riverains. Au cours des dernières semaines, l’équipe municipale s’est attachée à prendre en compte avec rigueur les problématiques rencontrées sur le site.
Zoom sur les actions entreprises en collaboration avec la CCPSMV (Communauté de Communes Pays des Sorgues et Monts de Vaucluse) et le SMBS (Syndicat mixte Bassin des Sorgues) pour concilier convivialité, protection de l’environnement et tranquillité publique.


Une fréquentation exceptionnelle du site cet été
Si le cadre champêtre du site du partage des eaux explique naturellement son attractivité, le contexte sanitaire inédit de cet été 2020 a amplifié le nombre de ses visiteurs.
La piscine municipale, véritable lieu de rassemblement populaire et familial alliant baignade, espaces verts et convivialité n’a pu rouvrir en raison des nombreuses contraintes sanitaires imposées. Cet équipement reçoit en moyenne 500 visiteurs par jour au plus fort de l’été.
Par ailleurs, la crise sanitaire a enrayé les traditionnels déplacements en vacances. Que ce soit en France ou à l’étranger, de nombreuses familles ont renoncé à voyager et ont préféré rester passer leur été à L’Isle-sur-la-Sorgue.
Ces deux phénomènes conjugués, alliés aux pics de chaleur estivale, expliquent la fréquentation accrue du site.
7 août 2020

Une eau fraiche propice à la baignade…pourtant interdite
Le site est également très prisé des baigneurs. S’il est de tradition locale de faire « trempette » dans la sorgue et que cette activité relève presque d’un « rite initiatique » pour notre jeunesse, la baignade y est pourtant interdite compte tenu des nombreux dangers de la rivière.
Bien que peu profonde par endroits, la Sorgue recèle de trous, failles et affouillements peu visibles.
Depuis 2007, un arrêté municipal interdit les activités de baignade (natation, sauts, plongeons) sur tous les bras de Sorgue de la commune et ce, toute l’année, le croisement de différentes sorgues traversant la commune à fortiori au Partage des eaux pouvant s’avérer particulièrement dangereux. L’eau de la Sorgue est une eau à température constante de 13° aggravant le risque d’hydrocution et de noyade.
Une interdiction parfois difficile à appréhender par les baigneurs dans un contexte où les activités nautiques n’ont cessé de se développer ces dernières années. Canoés, nego chin, joutes mais également pêcheurs sont autant d’usagers de la rivière qui doivent partager un espace naturel fragile, avec des intérêts parfois divergents.
En outre, le respect de cette interdiction de baignade est contraint par les faibles moyens humains disponibles des collectivités locales.


Des actions de sensibilisation concrètes en faveur d’un espace public partagé
Pour permettre un partage de l’espace optimisé, deux agents municipaux sont mobilisés sur le site du partage des eaux. Leurs missions consistent à sensibiliser, prévenir les conduites à risques et alerter sur les dangers de la « baignade sauvage ». Préservation du site, sécurité des personnes et maintien de la tranquillité publique sont au coeur de leur action 4 journées par semaine, notamment le week-end.
Le Syndicat mixte du Bassin des Sorgues complète ces actions de sensibilisation en déployant également plusieurs agents dans le cadre de « maraude environnementale » ayant vocation à expliquer le fonctionnement et les enjeux associés aux Sorgues ainsi qu’aux difficultés de « partager l’eau ».

Un équipement du site en adéquation avec son attractivité
De nombreuses actions et travaux d’équipements sur le site ont été ou seront réalisés prochainement en faveur de la préservation des lieux, de son accessibilité et de la tranquillité publique :
• Réparation du mobilier (tables pic-nic) existant et ajout de bancs face aux restaurants
• Création et changement du mobilier urbain autour du bâtiment des toilettes publiques
• Amélioration du stationnement
• Amélioration de la signalisation
• Repositionnement d’une caméra de vidéo-protection
• Réfection de l'éclairage public (changement des mâts et de l'éclairage) et reprogrammation de l'extinction des lumières côté parc vert
• Mise en place de poubelles supplémentaires
• Installation et habillage de containers supplémentaires à ordures (dont tri sélectif)
• Aménagement des berges en cours d’affaissement
• Gestion des espaces verts et plantation d’arbres côté parking
• Renforcement des patrouilles de police municipale
• Installation de panneaux d’information et de sensibilisation

 Retour