20 °C meteo-icon
 0 mm
 18 km/h
Menu

Fiers de nos l'Islois !

Fiers de nos l'Islois !

Riche d’un tissu associatif sportif dynamique, la Ville de l’Isle-sur-la-Sorgue compte de nombreux talents sur son territoire. Depuis l’obtention du label « Terre de Jeux 2024 », la Ville de l’Isle-sur-la-Sorgue déploie une série vidéo de portraits de sportifs, tous investis et passionnés par leur sport.

Découvrez les épisodes ci-dessous


Du côté des habitants, de belles initiatives et d’heureuses surprises rythment cette année de célébration.

La fierté d’Agnès et de Théo, futurs porteurs de la flamme en Vaucluse

Agnès, pharmacienne à l’Isle sur la Sorgue, est engagée à différents titres dans le tissu associatif local. Investie au sein de l’association humanitaire Provence Afrique Asie médicale (APAAM), elle a accueilli en 2017 le petit Sébastien, jeune Togolais, pour être opéré en France. Férue de sports, elle pratique notamment le trail avec l’association de La Foulée des Sorgues et le vélo dans le Ventoux. Elle a eu la bonne surprise d’apprendre que sa fille avait présenté sa candidature et qu’elle serait porteuse de la flamme en juin. Félicitation Agnès !

Théo Fontany, 17 ans, est un passionné : des jeux vidéo, dont il veut faire son métier plus tard, à la pratique de la trompette et de l’accordéon qu’il étudie à l’école de musique municipale. Mais c’est le sport qui le portera cette année. Autiste asperger, Théo a eu l’heureuse joie d’apprendre il y a quelques semaines qu’il sera porteur de la flamme à l’occasion de son passage prochain en Vaucluse. Membre du BCI Athlétisme, il participe à de nombreux championnats en sports adaptés. C’est dans ce cadre que l’un de ses proches a suggéré sa candidature à Paris 2024. Un grand bravo à Théo !


Tous avec Sandrine, future participante du Marathon Pour Tous 2024

L’Isloise depuis décembre dernier, Sandrine Guimbaud est la nouvelle enseignante de flûte traversière de l’école de musique municipale. Derrière ce talent artistique, s’en cache un autre, sportif cette fois. Après s’être découvert une passion pour la course à pied il y a à peine dix ans, Sandrine effectue un parcours fulgurant. Semi-marathonienne en 2018 à Bordeaux, elle réalise son premier marathon l’année suivante, à Paris. Puis elle enchaîne. Marathon de Nice en 2022, la Rochelle en 2023… Elle finit par se lancer un nouveau défi, celui de participer au Marathon Pour Tous de Paris à l’occasion des Jeux Olympiques 2024. Durant un an et demi, elle embrasse de nombreux défis sportifs, certains pour le moins cocasses lorsqu’elle doit réaliser une épreuve de nuit immédiatement après un concert classique à Reims.

C’est son goût du challenge qui l’a portée et qui l’emmènera, le 10 août prochain, parmi les 20 024 participants du Marathon Pour Tous de Paris 2024, dans l’épreuve des 10 km. Toute la ville la soutiendra dans cette épreuve.


Les élèves de CM1/CM2 de l’école primaire de Petit-Palais à la découverte des jeux paralympiques à Paris

Dans le cadre du programme de la billetterie populaire, 192 400 billets pour les Jeux Paralympiques étaient réservés aux écoles et établissements scolaires du second degré qui en faisaient la demande et qui proposaient un projet éducatif en lien avec les Jeux Olympiques et Paralympiques. C’est ainsi que Nicolas Ferrier, directeur de l’école et enseignant de la classe de CM1/CM2, a proposé à ses élèves de travailler sur un projet pédagogique en lien avec Sylvain André, parent d’élève palaisien, champion du monde de BMX (2019) et vainqueur de coupe du monde de BMX (2017, 2022). Grâce à la réalisation d’une vidéo emmenée par les enfants, la classe a été sélectionnée parmi les quatre de Vaucluse pour assister, le 3 septembre 2024, aux épreuves de cécifoot qui se tiendront sur le stade de la tour Eiffel. Un grand bravo à tous les élèves pour cette récompense dont ils garderont, pour sûr, de merveilleux souvenirs !