11 °C meteo-icon
 0 mm
 3.6 km/h
Menu

Circuits courts

Manger mieux, manger local : c’est possible à L’Isle-sur-la-Sorgue

Circuits-court

Dans une société résolument tournée vers une consommation de meilleure qualité*, L’Isle-sur-la-Sorgue se distingue pour son engagement en faveur des circuits courts de proximité. Un engagement historique, grâce au soutien constant des marchés locaux, mais qui se diversifie aujourd’hui et s’adapte aux attentes et besoins d’une clientèle judicieusement exigeante
 

« Consommez local » est le fer de lance de la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue qui s’attache à promouvoir des systèmes alimentaires viables respectueux des hommes et de l’environnement. Une alimentation plus durable qui, non seulement répond à l’'intérêt croissant d’un « manger mieux et sain » avec un minimum - voire pas du tout - d'intermédiaires mais qui entend aussi, en terme de développement local, favoriser nos productions agricoles locales. L’agriculture l’isloise, et plus largement vauclusienne, présente plusieurs formes d’enjeux, qu’ils soient économiques, sociaux, paysagers mais aussi environnementaux. Faire vivre le territoire, grâce à sa production locale, apparaît dès lors comme prioritaire pour son développement et son avenir.

Circuits courts

Qu’est-ce qu’un circuit court ? Selon la définition du Ministère de l’agriculture (2009), un circuit court est un mode de commercialisation des produits agricoles qui s’exerce soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par la vente indirecte à condition qu’il n’y ait qu’un seul intermédiaire. Les notions de faible quantité d’intermédiaires et de distances géographiques courtes se croisent alors pour offrir au consommateur un gage de qualité et un engagement à mieux respecter l’environnement.

Quels objectifs ?

Pour la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue, le soutien à une consommation locale en circuits courts permet :

• de répondre aux attentes d’une alimentation locale et tracée

• de valoriser les produits locaux et biologiques et soutenir par-là l’économie agricole et agro-alimentaire

• de permettre aux producteurs d’agir sur leurs tarifs et offrir au plus grand nombre les chances de mieux se nourrir

• de créer du lien entre producteurs et consommateurs et par-là favoriser le lien social

Je veux consommer local, que faut-il savoir ?

Les circuits courts se distinguent pour leur grande variété. Plusieurs solutions s’offrent au consommateur pour consommer mieux et local. Et parmi celles-ci se trouve l’approvisionnement de la restauration scolaire qui se tourne de plus en plus vers une alimentation durable.

• Les marchés

Historiques, les marchés l’islois ont pu se développer grâce à un territoire riche en maraîchage et en arboriculture. À L’Isle-sur-la-Sorgue, le renommé marché agricole de Petit-Palais, porté par le tissu associatif, s’ouvre aux consommateurs de mars à décembre, tous les samedis matins sur le place du hameau éponyme. Produits bruts (légumes, viande) mais aussi transformés (miel, fromages) sont proposés sur les étals des producteurs locaux.

Marché agricole de Petit-Palais – Place Bertin Sylvestre – 84800 L’Isle-sur-la-Sorgue – Tél. : 07 60 49 46 76

• L’engagement associatif : les AMAP

Début 2018, une Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne (AMAP) a vu le jour à L’Isle-sur-la-Sorgue. Engagée dans la sauvegarde de l’agriculture paysanne, cette AMAP a été initiée par celle de Cavaillon. Six mois après sa création, l’AMAP fournit une vingtaine de familles qui s'approvisionnent en légumes de saison biologiques auprès d'un maraîcher du Thor, mais aussi volailles et œufs bio auprès d'une productrice l’isloise. La distribution s’opère les jeudis soirs au centre social et culturel la Cigalette.

www.lesamapdeprovence(point)org

• Les magasins de producteurs

À L’Isle-sur-la-Sorgue, La Banaste propose une vente de produits biologiques et fermiers sans OGM. Située chemin de la Muscadelle, cette coopérative de producteurs regroupe des produits variés : fromages, vins, huile d’olive, légumes, spiruline, viande, safran, pain, fruits, miel et plants.

www.la-banaste.fr

• Valorisation touristique

Marque des Chambres d’agriculture, le réseau « Bienvenue à la ferme » se définit comme le premier écosystème de vente directe de produits fermiers et de tourisme à la ferme. Créé en 1988, ce réseau permet de fédérer les producteurs en capacité d’accueillir leur clientèle sur site pour un séjour ou une visite. Outre la valorisation des attraits touristiques, le réseau permet de mettre en avant des produits locaux auprès d’un public principalement issus du tourisme. Un système de sélection géographique permet de retenir les producteurs l’islois adhérant au réseau.

www.bienvenue-a-la-ferme(point)com

• La vente indirecte

Mis en lumière au travers d’une démarche d’attractivité et marketing territorial, des nombreux restaurateurs l’islois confirment de plus en plus leur intérêt pour un approvisionnement local de qualité. Lancée en 2018, la démarche Isle-sur-la-Sorgue Village-monde présente l’intérêt de créer un label excellence pour les restaurateurs qui valorisera l’approvisionnement en produits locaux. La création de ce label est en cours.

www.marque-islesurlasorgue.fr

Pour appuyer davantage encore sa volonté de favoriser les circuits courts de proximité, la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue a développé en 2017 un concept original en faisant l’acquisition d’un ancien bar du centre-ville pour y créer en son sein un nouvel espace de culture. Objectifs : proposer une programmation culturelle (expositions, concerts et animations) en parallèle de la vie quotidienne du café. Le tissu local fait la force de ce café culturel qui s’est engagé à proposer exclusivement dans sa carte des produits locaux et régionaux.

www.islesurlasorgue.fr

• La vente en ligne et le Drive fermier

Dans le cadre du développement des circuits courts et de la vente directe vis-à-vis des particuliers et des professionnels, la chambre d’agriculture de Vaucluse accompagne l’association départementale « En direct de nos fermes ». Cette association loi 1091 regroupe des producteurs agricoles du département dont plusieurs de L’Isle sur la Sorgue. Soutenu par la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue, un  drive fermier verra le jour en 2019 avec la création d’un point retrait dans un lieu communiqué prochainement. Les commandes auprès des producteurs se réaliseront en ligne, grâce à un site Internet dédié. Le consommateur, quant à lui, pourra être livré au sein du point retrait les mercredis et vendredis ou directement chez lui par livraison à vélo.

www.drive-fermier.fr/islesurlasorgue.fr

* 18% des Français utilisent une application mobile de consommation pour les aider à décrypter les produits alimentaires / cosmétiques et à connaître leur composition (septembre 2018 – Observatoire Société et Consommation)