10 °C meteo-icon
 0 mm
 32.4 km/h
Menu

Le numérique à l'école

Le numérique à l'école

Le plan de relance présenté par le Gouvernement vise à faire face aux défis économiques et sociaux causés par l’épidémie de la Covid-19. Il comporte un important volet dédié à la transformation numérique de l’enseignement, avec deux objectifs principaux :

  • Développer les usages numériques éducatifs
  • Assurer une offre numérique éducative sur l’ensemble du territoire

Déclinés dans un appel à projets ambitieux, ces objectifs visent à réduire les inégalités scolaires et à lutter contre la fracture numérique.

Il s’agit d’appuyer la transformation numérique des écoles en favorisant la constitution de projets fondés sur trois volets essentiels:

  • l’équipement des écoles d’un socle numérique de base en termes de matériels et de réseaux informatiques,
  • les services et ressources numériques,
  • l’accompagnement à la prise en main des matériels, des services et des ressources numériques.

Mise en place d’un référentiel « Socle numérique de base pour le 1er degré, volet équipement » à destination des collectivités

D’une manière générale, il s’agit de doter les écoles :

  • d’un équipement numérique fixe et mobile,
  • d’un accès à Internet,
  • d’un réseau informatique.

Cet équipement doit être adaptable pédagogiquement, connecté et sécurisé.

Dans ce cadre, la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue, a décidé à la rentrée 2022/2023 de remplacer les 105 ordinateurs portable déjà existants dans les écoles par 105 ordinateurs portables dernière génération et d’un routeur Wifi. Cette dotation est complétée par 49 vidéoprojecteurs portables déjà existants, équipés chacun d'un ordinateur portable pour l'enseignant, soit un parc de 154 ordinateurs portables.

En complément de ces équipements, la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue va également faire l’acquisition pour l’année scolaire 2022/2023 d'un Espace Numérique de Travail (ENT) pour chaque école et d’un logiciel de gestion de VPI (Vidéoprojecteur Interactif). Cet ENT sera déployé entre septembre et décembre, après concertation avec l’ensemble des écoles.