6 °C meteo-icon
 0 mm
 10.8 km/h
Menu

Centrale solaire des calottes

Construction d’une nouvelle centrale solaire aux Calottes

Centrale solaire des calottes

Deux ans après la construction d’une centrale solaire à l’hippodrome Saint-Gervais, l’investissement en faveur des énergies renouvelables se poursuit à l’Isle-sur-la-Sorgue. À la fin de l’été 2021, plusieurs bâtiments municipaux (salle des fêtes, COSEC, gymnase Jean Légier) ont vu leur toiture se couvrir de panneaux photovoltaïques. En 2022, ce sera au tour du site des Calottes, au cœur du hameau de Saint-Antoine, d’accueillir une centrale solaire sur une surface totale de 4,5 hectares. Début des travaux : décembre 2021.

Prévue pour une puissance totale de 4 347 kWc, la centrale solaire des Calottes a pour objectif de fournir une production annuelle d’électricité correspondant à une consommation équivalente à 1 500 foyers, soit plus que la totalité de la consommation du hameau de Saint-Antoine. Sur une surface totale de 4,5 hectares, 9 660 modules photovoltaïques seront installés avec une mise en service prévue pour la fin de l’année 2022.

Localisation du site des Calottes

Simulation du projet

Avant

Après


 

Mesures environnementales

Parce que le développement d’un projet en faveur des énergies renouvelables soit se coupler avec des mesures de protection de cet environnement naturel niché au cœur du hameau de Saint-Antoine, des dispositions seront mises en œuvre tout au long des travaux :

En amont des travaux

  • Balisage strict des zones de pelouse à brachypodes
  • Installation d’abris pour les reptiles et de nichoirs pour les oiseaux
  • Prélèvement des semences au sein des pelouses et réensemencement sur 1 hectare

Pendant les travaux

  • Suivi du chantier par un écologue indépendant
  • Mesures anti-pollution et de lutte contre la propagation des espèces exotiques envahissantes
  • Rémanents évacués
  • Installation de perchoirs pour oiseaux

En phase exploitation

  • Entretien par fauche mécanique tous les ans
  • Suivi régulier des pelouses, de l’avifaune nicheuse et de la faune terrestre

Chantier

Ouvert le 6 décembre 2021, le chantier fait d’abord place à des travaux préparatoires (installation, défrichement, débroussaillage, implantation des terrassements / clôtures). Les travaux sur réseaux et installations diverses (VRD, pose onduleurs, câblages) auront lieu au printemps 2022. La mise en service de la centrale solaire est prévue pour la fin de l’année 2022.